Le jeu de Dames fait partie des jeux de sociétés importés au Cameroun. Ce jeu de l’esprit, communément connu sous le vocable DAMIER, s’est imposé à coté des autres jeux comme le jeu de cartes, le scrabble, les Echecs et le songo’o.

Le jeu de Dames est parfois perçu par une importante frange de la population comme une activité de paresseux, voire de délinquants ou de voyous. De part sa nature et ses différentes fonctions, le jeu de Dames est une activité transversale entre divertissement/loisir, jeu de société, sport cérébral ou de l’esprit, sport de haut niveau, facteur culturel de rassemblement et du vivre ensemble social. Il n’y a pas d’incompatibilité entres ces fonctions.

La pratique des jeux de réflexion permet  d’accroître nettement les notes en mathématiques

Des études sérieuses, réalisées aux USA, montrent que La pratique des jeux de réflexion permet d’accroître nettement les notes en mathématiques. Cela n’est pas surprenant puisque ces disciplines font essentiellement appel à la logique. Cependant l’intérêt du jeu de dames va bien au delà encore. C’est aussi un formidable outil de développement personnel à plus d’un titre:

Sur le plan intellectuel

  • La mémoire visuelle (des positions, des enchaînements de coups)
  • La mémoire courte (pendant une partie) et long terme (apprentissage des ouvertures, finales …)
  • La capacité de concentration
  • Le calcul (capacité de calculer des variantes avec prise en compte de la valeur des pièces)
  • Le repérage dans l’espace
  • L’esprit d’analyse puis de synthèse (analyse des divers éléments constitutifs d’une position, puis synthèse de ces éléments pour parvenir à une évaluation globale de la position)
  • Le raisonnement par déduction (la rigueur logique)
  • Le raisonnement par analogie (étude de positions thématiques et application de ces thèmes dans la pratique)
  • L’objectivité, l’esprit critique (ne pas se fier aux apparences parfois trompeuses)
  • Concevoir un plan (capacité à atteindre des objectifs intermédiaires, pour parvenir au but final)
  • L’imagination s’exprime au niveau tactique « combinaison » et stratégique « élaboration d’un plan »

Sur le plan du caractère

  • La volonté, la détermination, la pugnacité (réussir, atteindre ses objectifs)
  • La maîtrise de soi (contrôler ses émotions, acceptation de la défaite, canalisation de l’agressivité)
  • L’esprit de décision (choix d’un plan, d’un coup à jouer)

Sur le plan moral et social

  • Le respect d’autrui
  • Le respect des règles (le jeu n’est possible que si tout le monde adopte et respecte les mêmes règles comme dans la vie en société)
  • Le travail (le goût du travail individuel ou analyse en groupe afin de préparer les compétitions)